Qu'est-ce que l'Observatoire de la Démocratie ?

L'Observatoire de la Démocratie ?

L'Observatoire de la Démocratie est une initiative citoyenne.
Ce site présente des données publiques de l'Assemblée nationale de la République française. L'objectif de cet outil est de permettre à chacun·e de trouver facilement des informations pertinentes - bien que non-exhaustives - concernant les député·e·s siégeant à l'Assemblée.

D'autres éclairages à propos de la vie démocratique seront déployés dans les mois à venir. Pour suivre ces évolutions, n'hésitez donc pas à nous suivre sur Twitter .

En savoir plus ?

Un·e député·e au hasard

Les derniers votes-clés

Budget

Budget : loi de finances 2019

Vote pour la loi de finances pour 2019 (20/12/2018)

Défendu par Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, et Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, cette loi de finance pour 2019 porte la vision du gouvernement en matière de budget pour l'année à venir. On y voit notamment des engagements en matière de redressement des comptes publics et des mesures ayant pour but de favoriser le travail, son examen est marqué par la crise dite des gilets jaunes que traverse le gouvernement. L'opposition pointe pointe le manque de réponses concrètes face aux revendications des manifestants, la gauche plaide pour un retour de l'ISF et une hausse du SMIC alors que le groupe LR se bat plus pour une baisse le l'impot particulièrement sur les retraités, la majorité vote le texte.

Survolez le graphique pour plus de détails

Justice

Justice : lutte contre la manipulation des informations

Vote pour la loi sur les « fake news » (20/11/2018)

La loi de lutte contre la « manipulation de l'information » a pour but d'empêcher la diffuser de fausses informations en période électorale. Pour cela, un juge pourra utiliser « toutes mesures proportionnées et nécessaires » pour faire cesser la diffusion. Le CSA pourra suspendre des chaînes d'informations et le texte insiste selon la députée Colboc à l'éducation aux médias. Le groupe LR trouve ce texte dangereux, le groupe SOC le trouve plutôt inopérant tandis que le groupe UAI alerte sur sa contre-productivité. Le groupe LFI explique que des lois existent déjà pour réprimer les fausses nouvelles car ce n'est pas quelque chose de nouveau et le groupe GDR dénonce le fait que le texte reste entièrement muet sur la concentration des médias.

Survolez le graphique pour plus de détails

La dernière intervention

1. Mobilités (Deuxième séance du jeudi 12 septembre 2019)

Explications de vote

()

Et puis nous regrettons – et moi particulièrement, parce que je vis dans un secteur rural – l’absence d’engagements pour de véritables solutions en matière de transport dans les zones rurales, pour leur désenclavement, et pour répondre au mouvement social qui a notamment été la conséquence de l’augmentation simultanée du prix du carburant et des taxes sur le carburant. Nous devons avoir des alternatives à leur proposer. Sur ce point, monsieur le secrétaire d’État, je solliciterai un rendez-vous afin que nous en parlions ensemble, après la publication du rapport préfectoral. En attendant, nous voterons le projet de loi.